Biographie

Sandra Caldarone, est née à Montegnée le 15 octobre 1972.

Le 3 mai 1986, Sandra Kim remporte le Concours Eurovision de la Chanson à Bergen (Norvège) en représentant la Belgique avec “J’aime la vie”. C'est la plus jeune gagnante de tous les temps ! Elle n'a alors que 13 ans et demi.

“J'aime la vie” en peu de temps devient double disque de platine. Plus de 350.000 singles vendus en Belgique, 1.400.000 à travers le monde et numéro 1 au Top 50 belge, et ce durant plusieurs semaines.

La même année, elle participe au Yamaha Tokyo Festival où elle termine quatrième ex aequo avec Eros Ramazzotti.  Ensemble, ils partiront en tournée à travers le Japon.

Dans la foulée, Sandra chante le générique du dessin animé “Il était une fois la vie”, écrit et composé par Michel Legrand. Depuis, elle a enchainé les singles, albums, disques d’or et prestations télévisées en Belgique mais aussi dans de nombreux pays tels que Pays-Bas, Allemagne, Luxembourg, France, Espagne, Portugal, Suisse, Norvège, Danemark, Suède, Finlande, Turquie, Roumanie, Israël, Japon et USA.

En 1990, à l'occasion du 60ème anniversaire du roi Baudouin et du 40ème anniversaire de son règne, Sandra interprète en duo avec Luc Steeno, devant la famille royale, une de ses chansons “J'aime mon pays - Ik hou van mijn land”.

Toujours dans la même année, en juin cette fois, elle co-présente durant deux années l’émission musicale “10 qu’on aime” sur RTL TVI. En 1996, Sandra fait partie du jury de l'émission “Pour la Gloire” sur la RTBF. Dans le courant de l’année 1997, Sandra Kim, Helmut Lotti et Paul Michiels interprètent en trois langues la chanson “Song for Kosovo” pour les victimes de la guerre.

Cette même année, Sandra joue dans la comédie musicale “Les Misérables” de Victor Hugo et y interprète le rôle d’Eponine pendant plusieurs mois à Anvers.

Au début des années 2000, son enthousiasme pour les comédies musicales lui vaut le rôle de soliste dans le spectacle “Musicals from the heart 1 et 2”, aux côtés entre autres de Chris Van Tongelen et de Jan Schepens, un show spectaculaire sous forme de compilation des plus belles chansons de comédies musicales. (Cats, Grease, Saturday Night Fever, Fame, Les Misérables, etc.)

Cette superbe production tournera en 2001 principalement en Flandre et aux Pays-Bas. En 2003, à l’occasion du 10ème anniversaire du couronnement du Roi Albert II, Sandra et d'autres artistes rassemblent les belges en chanson.

En 2005, elle participe au grand Gala du 50ème anniversaire du Concours Eurovision de la Chanson à Copenhague où elle chante “No n'ho l'eta”. En compagnie de Micha Marah et Afi, Sandra se lance en 2006 dans un nouveau spectacle : “The SouldivaZ” où les filles chantent les plus grandes chansons du répertoire soul ! En 2008 les “Gauff” l’invitent au Francofolies de Spa pour y interpréter le célèbre titre “ Highway to hell “.

En 2010, celle que la Belgique considère aujourd'hui comme une légende se lance un nouveau défi : la sortie d’un album taillé sur mesure par la fine fleur du rock belge composée de Salvatore Adamo, Dani Klein, Piet Goddaer, David Bartholomé, Anthony Sinatra et Jacques Duval. « Make up » son nouvel album est accueilli très positivement par la presse et par le public. Entre temps, Sandra se produit au Botanique le 3 mai 2011 et obtient, une fois encore,  les louanges de la presse.

Avec un tel accueil, Sandra marque son retour sur le devant de la scène et accomplit ainsi un tournant dans sa carrière artistique, prouvant, si besoin est-il qu’au-delà d’être une grande interprète, elle sait aussi s’adapter à un univers différent de celui qu’elle nous a proposée depuis quelques années.


Eté 2011, nouveau défi : Sandra chante dans les trois langues du pays, l'hymne national avant le départ du Grand Prix de Francorchamps.